[BRÉVE] Une collaboration OrelSan x Damso, c’était prévisible ?

14/11/2018

Une collaboration entre deux poids lourds du rap vient de sortir : Damso x Orelsan. On aurait pu s'en douter non ?

Dans deux jours sort une réédition de l'album d'Orelsan "La fête est finie". Contrairement à certaines rééditions, celle-ci s'annonce intéressante avec 11 nouveaux titres dont ce featuring qui va faire couler beaucoup d'encre.

Il y a peu, on lisait que Damso et Alkpote s'était réunis en studio. On a même vu une photo des deux rappeurs avec Joeystarr. Les médias les plus tendances et les trolls s'empressaient alors de dire que c'était la collaboration dont toutes les féministes cauchemardaient.
Dans le même style, celle d'aujourd'hui risque de faire un tollé médiatique.

 

 

Si on s'éloigne un peu des débats politiques, on peut toutefois se ravir d'un tel morceau. Les rappeurs ont des styles et des voix bien éloignés. Pourtant une fois réunis, ils sortent un titre équilibré où ils se répondent à travers leur couplet respectif. Les thèmes se rapprochent plutôt bien, un peu d'introspection sur fond de dépression et deux trois punchlines sur des filles dont la morale est discutable.
On regrette peut-être un manque de complicité qui aurait pu passer par des Adlibs ou un refrain commun. La voix de Deums aurait sûrement adouci le refrain.

Côté clip, on suit un story telling bien emmené pendant les trois minutes du Track.  Voir Orel seul au milieu d'une fête rappelle le début de sa carrière. Le reste est bien équilibré avec des couleurs proches de l'univers qui lui colle à la peau.
L'image de Damso avec des couteaux dans le dos comme il le décrit nous a étonné. Celle de Damso White Faced nous a elle laissé sans voix.

Au premier abord, c'est la surprise : voir apparaître ce type de collab' nous a étonné.  En y réfléchissant un peu, est-ce vraiment étonnant ?
Les deux parlent de leurs expériences, des femmes qu'ils fréquentent ou non et de la société actuelle à laquelle ils semblent peu attachés. A tord ou à raison, ils ont prouvé ces dernières années leur goût prononcé pour la chanson.
C'est peut-être finalement logique de les voir réunis.