Soprano (feat K-RLOS) Avec le temps

12/02/2019

Premier article, un retour aux origines. « La Colombe et le Corbeau » de Soprano est en effet le premier album de rap français que j’ai acheté ; et le premier que j’ai véritablement saigné.

J’ai décidé de vous partager aujourd’hui le troisième morceau de la partie « Corbeau » : Avec le temps. Ce morceau est particulièrement symbolique de la carrière de Soprano.

En effet, après des premiers albums marqués par la mélancolie, il chante aujourd’hui la joie, le partage, l’Amour et joue un rôle de modèle pour la jeunesse. « Avant je jouais ma vie sur des notes noires, aujourd’hui sur des blanches. » souligne bien ce changement de mentalité que l’on peut retrouver en observant sa discographie.

Dans ce morceau, il conseille un jeune artiste, K-Rlos, et lui raconte son parcours. Ce morceau peut d’abord être pris au pied de la lettre comme un mode d’emploi pour atteindre le succès dans l’industrie de la musique, en restant fidèle à soi-même, en travaillant avec acharnement, des valeurs fortes pour Sopra sans pour autant renier ses rêves et ses aspirations.

Cependant, ce morceau, très personnel, garde une dimension universelle. Chacun de nous peut s’identifier à Sopra et s’en inspirer pour avancer malgré les difficultés traversées. C’est d’ailleurs son but, il veut « rassembler plus de monde que Zuckerberg ».

Je vous conseille fortement de (ré)écouter « La Colombe et le Corbeau », album avec des succès commerciaux comme Hiro, des bangers comme A la Usain Bolt et des morceaux plus touchants et intimes comme Je serai là. A chaque fois, il arrive à livrer un message universel à travers son parcours personnel ; et c’est peut-être ça qui fait un grand artiste ?

Bonus :

Soprano est évidemment une figure majeure de la musique à Marseille. Pour clôturer cet article, je vous invite à regarder ce live au Vélodrome. La communion entre l’artiste et le peuple marseillais est très puissante. Merci pour la musique, Merci pour l’émotion, Merci Sopra.