Un Album royal pour King Krule!

12/12/2015

En tant que bons fans de musique du XXIe siècle que vous êtes, vous devez connaitre au moins aussi bien que moi les conversations virtuelles qui se transforment en échanges interminables de liens youtube.
Voilà comment j'ai découvert "King Krule" ! C'est aussi simple que ça.

Alors, c'est non sans enthousiasme que j'attendais la sortie de son album "A New Place 2 Drown". Le projet n'est pas seulement musical puisqu'il s'est associé à son frère pour sortir dans le même temps un livre de plus de 200 pages et un court-métrage de 10 minutes.
Je ne m'étendrai pas sur le sujet afin de me concentrer sur cet album fraichement sorti.
Pour autant, j'avoue être loin d'un expert de King Krule alors j'ai décidé de commencer cet article avec une petite histoire du bonhomme de manière à ce que vous puissez cerner le personnage.

King Krule aka Zookid aka Edgar The Beatmaker aka DJ JD Sports aka Archy Marshall est né en 1994.
Le britannique dispose d'autant de pseudonymes que de facettes musicales. Zookid est en vérité son premier pseudonyme, qu'il changera pour King Krule à l'été 2011.
Ce qui attire l'attention c'est la pluralité des genres auxquels il s'emploie. Derrière ses vidéos tournées dans sa chambre, se cache un artiste minutieux mêlant de nombreuses influences pour créer un style assez unique.
Son premier album, il l'a autoproduit sous le nom de Zookid et l'a nommé "U.F.O.W.A.W.E" que l'on pourrait traduire en français comme "la vague de l'OVNI": Tout est là

L'album "A New Place 2 Drown", il l'a sorti sous le nom de Archy Marshall, une nouveauté pour lui!
Connnaissant toute la complexité de sa musique, j'ai pris le temps de m'asseoir et de mettre mon casque avant de suivre le musicien pour près de 40 minutes.

king k2

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et je n'ai pas été déçu. Le projet s'ouvre avec le titre "Any God of yours", premier morceau, première surprise: Aucune voix.
On y sent toute la complexité de la construction des morceaux sui vont suivre, je serai curieux de savoir comment l'artiste travaille car les mesures s'enchainent mais sont tpujours différentes.
Ce n'est pas facile de trouver les mots pour une telle musique, si je devais expliquer l'album en trois minutes, je pense que le morceau "The Sea Liner MK1" remplacerai parfaitement un beau discours...

Mon coup de coeur sur l'album serait le morceau "Empty Vessels" pour son intro incroyable et le beat saccadé qui donne le rythme. On y entend la voix du musicien mais aussi toute sa maitrise de ses outils.
La sensation d'être confronté à des mesures uniques demeure. On entend des filtres, des wahwah, des échos et tout cela dans un intervalle très court.

En fait, on peut dire que cet album (signé avec son nom de naissance) est la synthèse de tous les personnages musicaux qu'il a incarné durant les 5 dernières années.
Pour me justifier, je vais tout simplement vous laisser des extraits signés de chacun de ses pseudonymes.

Ici, vous trouverez le lien vers Spotify pour écouter l'album (sans publicité) : https://play.spotify.com/album/56tUDDTfqaHqvcIyUfbuI0

Un peu de King Krule par ici:

L'approche Hip-hop d'Edgar The Beat Maker:

Un style proche de Mac de Marco:

DJ JD Sports, encore différent: