Un nouvel EP entre ombre et lumière pour I Hate Models

A l'occasion de sa deuxième sortie sur le label Khemia Records, le Dj français a encore mis du coeur à l'ouvrage, en délivrant un EP de 3 titres qui viendra rapidement alimenter nos playlists.
Découvrez Midnight Cults.

L'EP commence avec le titre It Will Last Forever, qui d'emblée annonce la couleur une fois de plus sombre et métallique du reste de l'opus.
Ce titre nous accueille avec une jolie mélodie aux accents toujours nostalgiques et torturés qui sont l'apanage du producteur français; c'est finalement des phases Acid synthétiques et des sirènes lancinantes qui reprennent le flambeau pour lancer un morceau étonnamment lent au niveau du BPM.
Fort de quelques vocals, et de kicks ravageurs, le morceau progresse inéluctablement vers l'extase grâce à des synthés non seulement efficaces mais aussi agressifs, dont l'addition et la montée en puissance en font un titre redoutable sur la longueur.

Le reste de l'EP est composé d'un titre, Walpurgis Night, composé en tandem avec la Dj australienne Zanias, et d'un remix réalisé par les soins de Dj Varsovie, le mystérieux Dj français répondant au nom de Félix Bergeret.

IHM Midnight Cult

L'Original Mix est une démonstration de ce que I Hate Models a l'air d'aimer par dessus-tout : un build-up qui rappelle l'Early Trance, des vocals criardes entre paradis et enfer, et surtout une mélodie toujours axée sur des sonorités mélancoliques, qui font la spécificité très appréciée du Dj français. Un très bon morceau également.

Le remix par Dj Varsovie est une version plus soft, plus Techno que les précédents, qui vient dignement compléter un EP plus qu'attendu pour le 3 août prochain.
On se tient prêt, évidemment, pour récupérer la belle galette.